samedi 27 octobre 2012

Rédemption

Aujourd'hui meurt le Christ perpétuellement
Aujourd'hui l'Esprit triple connaît la mortelle
Affre de l'agonie sous l'injure et longtemps
Retentissent à terre les boules des larmes

Nos vraies larmes d'impurs, aujourd'hui le ciel noir
Se fend en deux et s'ouvrent d'atroces lumières,
Il reste en croix, le Dieu mort attaquant la mort
Par le poids du sang mort, la vie sur cette terre.

A l'une que je tiens l'autre que je désire
Je dédie le sang mort
A l'une qui me lie l'autre encor qui m'inspire
Deux sexes de mon sort

Je demande pardon de passion errante
La lamentation changée en durs rayons
Je vois le Christ en or au fond des fins vivantes
Elles mourront et je mourrai : rédemption.

Pierre Jean JOUVE (1887-1976)