vendredi 29 avril 2016

Printemps

Un bonheur résonne, il fleurit de loin
Et grimpe le long de ma solitude
Cherchant à tisser comme une parure d'or
Autour de mes rêves.
Et même si ma pauvre vie, enneigée de souffrance,
craint les premières gelées,
Une heure sainte devra lui
offrir la bénédiction du printemps...

Rainer Maria RILKE (1897)